[Throwback Thursday] Rudess Morgenstein Project, Musikmesse, 31 Mars 2007

Pour la petite histoire, c’est en regardant les posts du fan club de Jordan Rudess que je (The Keyboard Wizard) me suis rendu compte que je n’avais jamais diffusé le bootleg vidéo qu’Eric avait enregistré lors de cette journée merveilleuse. Fans de musique instrumentale proche de Liquid Tension Experiment et fans désireux de voir Jordan en action dans un style très musical et loin de ses soli « bouillie sonore » faites vous plaisir ! Le bootleg est totalement inédit et de très bonne qualité! Pour ceux qui auraient l’occasion, allez faire un tour au Musikmesse de Francfort qui est absolument somptueux (il se déroule en Mars/Avril).

J’ai pris aussi la liberté de recopier l’article qu’Eric avait écrit pour rendre compte de cette journée merveilleuse qui nous avait permis de rencontrer Jordan tout simplement.

Un grand merci à Eric pour la vidéo, l’article et à Jordan Rudess pour son immense gentillesse et sa disponibilité (il s’est mis en retard pour son repas avec les boss de Roland juste pour nous signer des millions d’articles et passer du temps avec nous).

 

C’est avec un grand courage, une grande détermination et une bonne dose de caféine que nous prenons la route vers 5h30, ce samedi 31 maris, premier jour des vacances scolaires. Après avoir pris connaissance de la délicatesse allemande sur une aire d’autoroute, nous nous approchons déjà de Francfort. Et là, l’organisation nous laisse pantois : indication du Messe depuis l’autoroute, sortie vers un parking privé où des vigiles nous guident jusqu’à notre place ! Après un court trajet en bus, nous arrivons donc aux portes du paradis pour musicien : une dizaine de halls (110 000 mètres carrés en tout), nous attendent, sentant encore le neuf.

Nous nous dirigeons immédiatement vers le hall 5 où doit passer Jordan avec le Rudess Morgenstein Project à 13h et 16h30. Petit tour d’horizon en attendant notre « keyboard wizard ». Et c’est là qu’on se rend compte de la taille de ce salon (deuxième plus grand au monde après le NAMM) et de ses multiples effets de sons et lumières. Tous les instruments peuvent être essayés ! C’est ainsi que je me retrouve (Eric) à essayer un violon, sans succès bien évidemment. Puis une petite jam avec The Keyboard Wizard s’impose sur un piano à queue de chez Yamaha : quel bonheur ! Il faut dire que la marque avait un hall entièrement dédié. Le salon était clairement fait pour attirer les yeux des acheteurs potentiels : flyers en tous genres, stylos, sacs, affiches et démonstrations toutes les secondes. Le hall qui abritait les instruments à vent était un peu cacophonique : imaginez des centaines de musiciens essayant des trompettes, des cors ou des clarinettes. Ensuite nous passons au hall sons et lumières d’où nous ressortons aveugles et sourds, vu l’abondance de lasers, DELs et autres haut-parleurs.

MusikMesse 002

Nous décidons alors de retourner au hall 5 pour avoir une heure d’avance à la Roland Demo Cabin : une petite salle à l’intérieur du hall, d’une capacité de 60 personnes, où le Rudess Morgenstein Project va se produire. Nous marchons donc vers la salle quand soudain Jordan passe devant nous. Je le fais remarquer à The Keyboard Wizard qui semble ne rien voir et qui pense à une farce de ma part. Jordan entre par une porte où il est marqué « Roland Dealer Center ». Au départ, nous n’osons pas y entrer, pensant que cet espace est réservé aux professionnels. Après quelques minutes d’attente, nous décidons d’entrer. Le seul problème c’est que nous ne savons pas si Jordan est sorti ou s’il est dans le Roland Lounge, une petite salle à l’étage. Je fais le guet devant la salle pendant que Damien regarde en bas.

Après quelques moments d’angoisse, nous voyons débouler Jordan en compagnie d’un des grands manitous de chez Roland. Je saisis mon courage à deux mains et lui demande « Can I have five minutes please » et il nous fait entrer dans ce salon VIP très naturellement ! Bien sûr la joie que nous ressentons à cet instant est indescriptible ! Une entrevue personnelle avec notre claviériste préféré ! Nous nous empressons de lui faire dédicacer nos pochettes d’albums et de DVD qui signe avec un grand sourire décontracté. Nous décidons de lui poser quelques questions, en exclusivité pour Your Majesty (bien que ces news ne seront sans doute plus si exclusives à l’heure de la parution).

Nous décidons ensuite d’aller attendre devant la salle pour avoir les meilleures places : mission accomplie ! Nous sommes les premiers à la porte et sommes bientôt rejoints par une dizaine de fans, car ce ne sont pas moins de 70 personnes qui forment une file à travers le stand Roland ! Nous prenons donc les meilleurs sièges (à environ 1m50 de la scène) et attendons le concert avec impatience ! Jordan arrive près du micro et commence comme à l’accoutumée par une petite blague en disant « Hello, I’m Yngwie Malmsteen ! » et nous explique qu’il va jouer du Rudess Morgenstein Project et un peu de son dernier album solo Rythm of Time.

MusikMesse 011

Voilà la setlist du concert : il commence avec « Over the Edge » tout en puissance ! Le son des Roland est magnifique et mes oreilles de claviériste amateur, et grand fan de Jordan depuis des années, qui rêvaient de l’entendre en live sont ravies ! Puis vient ensuite « Crossing Over » : ma préférée de l’album : Jordan a remanié toutes les chansons et celle là ne déroge pas à la règle. Interlude avec un son piano superbe et solo au lead complètement nouveau et transcendant ! Il décide après de passer à un morceau calme puisque c’est au tour de « Night Wind » d’être joué. Pour cela il commence par une intro sur le nouveau Roland V-synth GT, casque à l’appui. En effet, grâce au mode vocal, Jordan chante les parties qu’il joue en même temps, pour un effet « chorale venue d’un monastère » ! La chanson passe bien, elle calme le set. Jordan laisse Rod Morgenstein faire son solo de batterie au milieu du morceau sur fond d’accords piano. C’est après cette première partie du concert que Jordan nous explique un peu qu’il n’y a aucune tricherie, personne qui joue à sa place en dehors de la pièce. Puis il nous dit qu’il doit changer de carte sur le Roland Fantom X8 et il invite Rod à dire quelques mots.

MusikMesse 010

C’est là qu’on apprend comment le Rudess Morgenstein Project s’est formé ! Rod nous dit que lorsque Jordan jouait dans son groupe, les Dixie Dregs, le soir du premier concert, à un moment, le guitariste et le bassiste ont été privés d’électricité et que les seuls à continuer à jouer furent Jordan et lui-même. Ils jammèrent ensemble dix minutes avant que les autres ne résolvent leur problème. C’est de cet incident qu’est née leur idée de faire quelque chose ensemble. Place à la musique après ce petit brin d’histoire. En effet, c’est maintenant le moment que choisit Jordan pour nous jouer une chanson de son album solo : « Screaming Head ». Quel bonheur ! Quelle jouissance ! Le lead du début est pareil, voir mieux que celui du Triton Extreme ! Et quelle aisance ! Pendant le show, il regarde la foule, offre des sourires à tour de bras. En tendant bien l’oreille, on peut l’entendre chantonner ce qu’il joue. Le titre sonne bien, c’est puissant, heavy ! Le son est tout simplement parfait, le mixage très bien exécuté et la salle aide bien.

MusikMesse 018

Le dernier titre du concert « Dead in the Water » commence aussi par une intro aux sons orientaux avec le casque. A la fin de la chanson, Jordan et Rod remercient tout le monde d’être venus assister au show. Après un bon repas et une pause sur quelques pianos exposés, nous revoilà devant la salle vers 15h30. La setlist est la même, je vous épargnerai donc les détails… S’ensuit une séance de dédicaces à laquelle nous assistons ayant encore quelques pochettes à faire signer ! Puis nous reprenons la navette nous reconduisant au parking. Une journée remplie d’émotions et de sons qui se termine sur les autoroutes détrempées allemands. Des fans heureux et conquis !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s